Article S Ouest après Bagat2017

 

Le bal des masques a séduit

 

 

 

sur le thème des masques que l’on porte en toute occasion, la section danse de la Clique et harmonie a construit un spectacle porté par des musiques très contemporaines et souvent des chansons à succès, qui ouvrent la voie à cette approche introspective voulue par le scénario élaboré : aborder les « états du Moi ».

 

 

 

Autant dire que l’émotion ne vous quitte pas, rebondissant de tableau en tableau. Une démarche pas banale et très ambitieuse, que de présenter une réflexion sur l’intime, à travers un spectacle brillant, qui voit s’enchaîner 35 tableaux racontant des tranches de vie. L’onde de choc est au rendez-vous, comme le voulaient les créatrices : « Les six émotions primaires sont évoquées (joie, tristesse, colère, surprise, dégoût et peur), ainsi que les états d’âme que l’on peut avoir tout au long de sa vie », précisent-elles.

 

Spectacle sur mesure

 

C’est ce qu’ont ressenti les spectateurs, samedi 29 avril – clubs de retraités, maisons de retraite – conviés à un spectacle sur mesure et au traditionnel goûter. Le club de Cagnotte Lous Caps blancs, conduit par Pierre Caillaba, son président, venait pour la première fois. Si les adhérents ont été séduits par la danse – « J’envie leur souplesse ! », soupirait une jeune retraitée – ils n’ont pas non plus tari d’éloges sur la prestation de la jeune école de musique de la Clique et harmonie, avec Ludivine Ducasse à la baguette, dans un répertoire de musiques de films célèbres. « C’est une bonne occupation pour les jeunes », pouvait-on encore entendre.

 

Le dernier week-end d’avril a donc clos une année de travail pour les élèves de l’école de danse, à qui l’on « propose des cours de perfectionnement où nous leur faisons comprendre le chemin par lequel passe le mouvement dansé », confiait Caroline Destandeau qui, avec son équipe, tente déjà de transmettre le flambeau de la création artistique à ses élèves.

 

 

Montage photos effectuer par leurs soins
Montage photos effectuer par leurs soins